(36 votes, moyenne: 3,6 sur 5)
54009
27

Réglez votre position en VTT


Je vous avais déjà présenté un article permettant d’optimiser votre position sur un vélo de route. Celui-ci avait suscité de nombreuses réactions et avait soulevé la question du réglage de la position en VTT.
Je vous propose donc quelques conseils pour vous aider à trouver votre position idéale. Comme pour le vélo de route, je vous recommande d’effectuer plusieurs essais et surtout d’être à l’écoute de vos sensations pendant cette période de réglage.

Le choix du cadre

Je ne reviendrai pas sur la géométrie du cadre VTT déjà traitée dans l’article sur Géométrie et standards. Rappelez-vous toutefois que celle-ci est déterminée par votre pratique.

Une fois que vous avez choisi votre type de cadre, déterminez sa hauteur en mesurant votre entre-jambe (EJ) puis appliquez la formule suivante :

HC = EJ x 0,56

Pour les routiers qui se mettent au VTT, le cadre doit être plus petit que celui de votre vélo de route.

Remarque : La hauteur du cadre se mesure de l’axe de pédalier au sommet du cadre en suivant le tube vertical.

L’astuce : Pour savoir si un cadre est à votre taille, enfourchez-le et posez les pieds à plat sur le sol. La partie basse de votre entre-jambe dépasse alors le cadre de six à huit centimètres.

set up position

La hauteur de selle (HS)

Comme pour le vélo de route, celle-ci est fonction de votre entre-jambe. Vous pouvez la calculer en utilisant la formule suivante :

HS = EJ x 0,875

Si sur la route, la hauteur de selle est une valeur approximative par rapport à votre position idéale, en VTT, elle est un maximum et il est donc possible de la régler plus bas si vous vous sentez mieux. Toutefois, ne la dépassez pas, votre vélo deviendrait moins maniable et vous pourriez vous blesser.

L’astuce : Le VTT est extrêmement technique, beaucoup plus que la route. Les débutants peuvent baisser légèrement la selle afin de se garantir une meilleure maniabilité. Il est d’ailleurs conseillé de la baisser avant de se lancer dans une descente à fort pourcentage. Il est ainsi plus facile de basculer le bassin derrière la selle afin de conserver le contrôle de votre vélo dans les situations de dévers descendants abrupts.

Remarque : L’astuce des pointes de pied décrite sur la route reste valable. Il est aussi possible de vérifier cette hauteur en posant vos talons sur les pédales, les fesses sur la selle, pédalez en arrière. Quand votre pied arrive en position basse, le déhanchement doit être léger.

Le recul de selle

La règle est la même que pour un vélo de route :

Positionnez vos manivelles à l’horizontale, vos pieds sont sur les pédales. À l’aide d’un fil à plomb, vérifiez que celui-ci tombe sur l’axe de la pédale quand vous positionnez sa partie haute dans le creux situé sur l’avant et l’extérieur de votre genou.

Si le fil à plomb tombe devant l’axe de pédalier, reculez la selle, s’il tombe derrière avancez-la.

Remarque : La selle doit être à l’horizontale, vous pouvez contrôler ce réglage à l’aide d’un niveau.

La hauteur du guidon

Si certains compétiteurs, en recherche d’aérodynamisme, la préfèrent basse, pour la majorité des VTTistes, deux à cinq centimètres sous la selle suffisent.

Remarque : La puissance augmente si on baisse le guidon, il faut toutefois trouver un compromis entre puissance et confort en fonction de votre pratique.

La largeur du cintre

L’une des spécificités du VTT est ce guidon plat qui donne une meilleure maîtrise du vélo dans les portions techniques. À l’inverse de la route, la largeur du cintre n’est pas uniquement déterminée par la largeur de vos épaules. En effet, il faut également prendre en compte le type de pratique.

Par exemple, un cintre trop large est un handicap en forêt puisqu’il ne permet pas de passer partout. En revanche c’est un atout indéniable sur des passages qui nécessitent maniabilité et précision de pilotage à faible allure pour réussir à passer.

Remarque : La potence est oblique et montante afin d’obtenir une bonne position sans devoir trop l’allonger.

set up your position

Le choix de la potence

Ce réglage prend en compte votre type de pilotage. Reprenez le fil à plomb qui a servi pour régler votre recul de selle puis positionnez-le sur l’avant de la potence. L’axe de la roue doit se situer entre 15 et 20 centimètres en avant du fil à plomb (en prenant la perpendiculaire).

Remarque : Pour les compétiteurs, on sera plutôt entre 10 et 15 centimètres.

L’astuce : Afin d’être bien posé sur votre VTT, vous devez avoir les coudes légèrement fléchis et le dos rond.

Ces quelques règles de positionnement représentent une base de travail qui permet d’éviter les tâtonnements. Cependant, ce sont bien vos sensations qui restent la seule vérité au moment de trouver votre position idéale. N’hésitez donc pas à adapter ces conseils !

Votre VTT est probablement équipé d’un serrage rapide qui permet de modifier facilement la hauteur de selle. Pensez à emporter avec vous un jeu de clés Allen dans vos sorties tant que vous n’êtes pas pleinement satisfait. Cela vous permettra d’affiner vos réglages !

Commentaires

  • attention ce n’est pas axe du pédalier mais axe de la pédale !
    « Si le fil à plomb tombe devant l’axe de pédalier, reculez la selle, s’il tombe derrière avancez-la. »


  • Bonjour,

    Des croquis seraient les bien venus pour mieux comprendre les réglage, notamment celui de la selle: « Positionnez vos manivelles à l’horizontale, vos pieds sont sur les pédales. À l’aide d’un fil à plomb, vérifiez que celui-ci tombe sur l’axe de la pédale quand vous positionnez sa partie haute dans le creux situé sur l’avant et l’extérieur de votre genou. Si le fil à plomb tombe devant l’axe de pédalier, reculez la selle, s’il tombe derrière avancez-la. »

    je ne sais pas pour d’autres, mais la je ne comprends absolument pas l’explication.

    Désolé.


  • La longueur de la potence dépend aussi du type de pratique. Elle va souvent en parallèle avec la largeur du cintre. Du XC avec des cintres à 680 mm et des potences à 100 ou 110 mm, on peut arriver à du cintre de 780 et une potence à 40 en freeride (même si on rencontre plus d’arbre, ça passe, question d’habitude !!!) .
    Faites des essais de potence et de cintre, avec de la persévérance vous trouverez votre ensemble adéquat.
    Ceci est avis personnel qui ne regarde que moi !


  • Je suis aussi d’avis qu’un petit croquis pas point abordé serait le bien venu.
    Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, n’est-ce pas.


  • Faites comme moi enlevez la selle


  • Arrêtez de considérer que le vtt est une sous-disipline de la route comme on l’entend tous les étés pendant le tour de France. Ca 25 ans que je fais du VTT, je n’ai jamais fait de route donc ce genre de considération ‘ À l’inverse de la route, la largeur du cintre n’est pas uniquement déterminée par la largeur .. ‘ on s’en fout !!!!!!!!!!!!!!!!!
    Merci tout de même pour ces articles, enfin comme vous le dites, entre la théorie et les sensations, vaut mieux se fier à ses sensations …


  • Bonsoir à tous,
    @DAHU83 effectivement vous avez raison, merci d’avoir apporté cette correction.
    @DUQUESNE et @ILLMANN Je suis très mauvais dessinateur ou graphiste, mais vous avez raison, c’est parfois plus simple de pouvoir illustrer ses propos par un croquis pour expliquer quelque chose.

    @DUQUESNE, je vais essayer de mieux expliciter cette partie. N’hésitez pas à poser de nouvelles questions si ce n’est pas clair.
    Pour ce faire, vous montez sur votre VTT, avec les deux pieds sur les pédales avec vos manivelles qui se trouvent à l’horizontale. Vous avez donc un pied devant l’axe de pédalier et l’autre en arrière de cet axe. Utilisez alors le fil à plomb que vous venez positionner à l’avant du genou (pour simplifier) de la jambe dont le pied est devant. Ce fil à plomb doit tomber sur l’axe de la pédale. Si votre fil tombe devant l’axe de la pédale, alors vous devez reculer la selle. Si il tombe derrière, alors avancez votre selle.

    @POLTEAU JEAN-LOUIS Personnellement, je ne regarde plus le Tour de France sur la télévision française. Je ne sais donc pas trop ce qui se dit en lien avec le VTT. J’imagine qu’ils montrent toujours les France VTT et les France Piste lors des journées de repos.
    Pour en revenir à vos remarques, je ne faisais absolument pas le lien entre les deux disciplines, mais plutôt entre les deux articles : le premier (cité en introduction) donnait des conseils pour régler un vélo de route et le second ne concerne ici que le VTT. D’ailleurs, si vous lisez un peu plus loin ce qui concerne la largeur du cintre, j’indique que ce choix est plus lié à la pratique ou aux endroits parcourus ce qui n’est pas du tout vrai sur la route!
    Enfin, vous avez raison, ces quelques conseils ne sont qu’une base qu’il convient d’adapter en fonction des sensations qu’on a sur un vélo. C’est toujours ces sensations qui doivent primer.
    @BAC SWING merci pour ces précisions et ce complément d’information :-)


  • je dois avouer que généralement j’aime bien tous ces articles qui sont souvent très clairs et très utiles. Parfois effectivement des croquis seraient utiles. En tout cas bravo pour ces rubriques.


  • bonjour , j’aimerais savoir quelle est la potence ajustable compatible avec le 700s ou me donner les diametres de la potence. Merci


  • bonjour , j’aimerais savoir quelle est la potence ajustable compatible avec le 700s ou me donner les diametres de la potence du 700s. Merci


  • MBL

    Sans illustrations, ces réglages (notamment celui de la selle) sont très difficiles à décrypter. Personnellement je n’en ai pas eu le courage, c’est du charabia.


  • jna

    Bonjour
    Justement,
    Il.y à.peu J essayais vtt, le.voit de mes.pieds touchent à peine le sol sur un taille M et sur un S mes jambes ne.se déploient pas complètement même la.selle au max…que.faire….?


  • J’espère que ce post m’aidera… je voudrais acheter un b’twin Rafal 740 mais hésite vraiment entre la taille S ou M… selon ma taille d’1,61m et le tableau de références Décathlon, c’est un S qu’il me faut mais en magasin, je n’ai pu essayer que le M et je ne le trouvais pas trop grand… si vous avez des retours d’expérience pour ce modèle, je suis preneuse !
    Merci !


  • Effectivement j ai acheté ce VTT car pour des raisons de santé j’ai du arrêté de pratiquer du vélo de route et cela depuis 14 ans.
    Le vélo me manque et j’ai donc décidé cet achat. Le choix de la taille s’est fait en fonction de ma taille 1,65 ou 66 ce qui m’a donné taille S. Or la différence avec une taille M m’aurait peut-être procuré une meilleure position, potence plus longue etc. Pour la scelle j’ai du la reculer au maxi, et il en manque.
    Que pouvez-vous me proposer?
    Salutations


  • Très bien conseillé par Quentin au rayon cycles Décathlon
    Monaco qui m a ensuite fait le réglage au bon niveau


  • Bonjour quel peut etre le soucis de douleurs au fessier sur l arriere a l endroit ou je pose sur la selle ? Merci


  • Les explications sont utiles et pratique mais dur à décoder (Axe du pied ,extérieur du genoux,un schéma serait beaucoup plus compréhensible)
    Impossible d’évoluer dans le réglage d’un vélo .en attente de mieux


  • Pla

    Faites juste une photo et déssinez dessus.


  • Bonjour , merci Christophe pour la deuxième solution (fil a plomb devant le genoux) bien que je me suis aperçu après l’achat d’un 540 ,27.5 que le cadre est plus grand que mon ancien 520 .26″ . dans les photos du 540 ,il y en a une qui montre les mesures des cadres , malheureusement on ne voit pas très bien les dimension qui sont de plus en Anglais et si on agrandit ce photo, elle est flou . enfin pour dire qu’un M DE 2017 n’a rien a voir avec un M DE 15ANS , la formule trouvé dans la doc (guide de l’utilisateur ) 2+h=3 .est ce que cette formule a toujours était la même il y a 15 jours ?


  • Je fais 1m80 mais mon entrejambes mesure 80-82cm. Dois-je m’orienter vers un B’twin 900 L ou M ?


  • Bonjour,

    Je m’interroge concernant la géométrie de la dernière gamme XC Rockrider 900/920/960.
    En effet, contrairement aux autres VTT BTWIN, le guide de taille pour ces modèles conseille de passer sur du XL au-delà de 1,80 m, là où les autres VTT conseillent du L jusqu’à 1,85 m. Etant précisément dans l’intervalle 1,80-1,85 m je m’interroge donc sur le choix de taille pour un RR 900.

    J’ai une EJ de 87 cm et lorsque j’applique votre formule HC = EJ x 0,56, j’obtiens donc 48,72.

    Or, lorsque je me reporte à la géométrie de ces cadres, je vois que le RR 900 (cadre MTB) est différent du RR 920 (cadre MTB EVO). En fait, d ‘après les informations que l’on trouve sur vos différents documents en ligne, le 920 (cadre MTB EVO) a exactement la même géométrie que les précédents RAFAL 700/720/760 (cadres XCF / XCF PRO) et, dans ce cas la longueur ST est:
    – 44,5 en L
    – 49,5 en XL
    Mais dans le cas du RR 900 (cadre MTB), la longueur ST:
    – 48,3 en L
    – 53,4 en XL

    Bref, je ne sais pas quoi en penser ni quelle taille acheter, donc en résumé:
    À quelle géométrie de cadre vos conseils HC vs. EJ s’appliquent-ils?
    Pour une EJ de 87 cm, devrais-je aller sur un RR 900 en taille L ou XL?

    Merci,
    Laurent


Ces conseils peuvent
vous intéresser
11-08-2017
VTT
Blog et Actualités > VTT

Pourquoi passer au mono plateau ?

par Thomas
3
11-08-2017
Conseil achat
VTT > Conseil achat

Bidons et sacs à eau, comment choisir ?

par btwin-redac
2
11-08-2017
VTT
Blog et Actualités > VTT

Sorties VTT: comment résister aux fortes chaleurs ?

par btwin-redac
11