(10 votes, moyenne: 4,5 sur 5)
19333
6

La tenue idéale pour sortir en hiver


Il fait désormais nuit plus tôt, les températures baissent sensiblement et l’humidité est plus perceptible. Adaptez votre tenue à ces nouvelles conditions pour réduire le risque de blessures et éviter de tomber malade alors que vous posez les bases de votre saison 2017.

froid1

Je vous propose de passer en revue les critères qui doivent guider vos choix au moment de vous équiper pour l’hiver.

Quelques critères à prendre en compte

Le type de pratique et la température ressentie

Votre tenue doit être adaptée à votre pratique. En effet, si vous faites du VTT, évitez des vêtements trop flottants susceptibles de s’accrocher aux branches et choisissez des gants qui atténuent l’effet des chocs.

Adaptez également votre équipement en fonction des températures. N’empilez pas les épaisseurs pour vous prémunir du froid : investissez plutôt dans des tenues adaptées à chaque niveau de température.

Les conditions météorologiques

En période hivernale, vous devez anticiper les conditions prévues pendant la durée de votre sortie (à l’aide par exemple des nombreux sites qui vous permettent d’obtenir des données heure par heure).

Prévoyez toujours une tenue complémentaire si les conditions sont annoncées changeantes.

La variété des conditions sur un même parcours

Certaines zones de votre parcours sont traditionnellement plus fraîches ou plus exposées aux conditions hivernales. Dans ce cas, prenez un équipement de complément que vous enfilerez à l’approche de cette portion et que vous pourrez enlever dès que vous en serez sorti.

En fonction de l’heure, les conditions changent également. Si votre sortie commence tôt le matin et qu’elle dure plusieurs heures, la température risque de varier de plusieurs degrés entre le début et la fin de la sortie. Dans ce cas, prévoyez des vêtements que vous pourrez retirer pendant votre sortie (veste coupe-vent, maillot manches longues, etc.).

À l’inverse, dans le cas d’une sortie qui s’étire dans l’après-midi, la température baisse au fur et à mesure, prévoyez donc de quoi vous couvrir en fin de parcours.

Quelques règles de base

Avant tout, pensez que si la température ressentie est inférieure à 20 °C, vous devez garder vos muscles et articulations au chaud et enfiler une tenue longue.

Privilégiez des tenues respirantes

La couche directement en contact avec la peau est particulièrement importante. Lors du test textile réalisé à l’approche de l’hiver dernier, je vous conseillais le maillot de corps à manches longues Aerofit.

Cette tenue dotée de microperforations évacue la transpiration tout en conservant la chaleur que votre corps produit.

Les bandes de maintien en bas des manches et du maillot évitent la remontée du textile pendant votre pratique ou quand vous enfilez une seconde couche.

Les tenues respirantes (en première comme en deuxième couche) évitent la sensation désagréable de froid liée à un textile mouillé qui n’évacue pas la transpiration.

Attention, respirant ne signifie pas ouvert à tous les vents. En effet, votre tenue doit limiter l’effet du vent qui s’engouffre à travers vos épaisseurs et qui vient vous refroidir.

Protégez vos extrémités

Les extrémités vous transmettent la sensation de froid, il convient donc de les protéger correctement. Dotez-vous de plusieurs jeux de gants adaptés à toutes les températures. Pour ma part, j’ai trois paires de gants d’hiver.

La première est légère, elle protège du froid quand les températures sont fraîches, mais encore clémentes.

La seconde est plus épaisse et elle permet de maintenir mes doigts au chaud jusqu’à des températures avoisinant les 5 °C.

Enfin, la dernière me permet d’affronter des températures négatives tout en étant suffisamment souple pour passer les vitesses et freiner.

Autre extrémité à protéger : vos pieds ! Enfilez des surchaussures afin d’affronter les températures basses.

Enfin, le crâne est aussi à protéger : de nombreux bonnets peuvent être enfilés sous le casque.

Comment choisir ?

Pour choisir votre maillot hiver, suivez nos conseils. Les blousons hiver ont été testés en conditions réelles. Les tenues actuellement disponibles ont donc été améliorées pour vous préserver du froid.

Le cuissard, quant à lui, a également une importance capitale puisqu’il protège vos genoux du froid et la partie basse de votre corps.

Retrouvez nos conseils pour vous aider à trouver votre cuissard long.

Retrouvez également des sous-vêtements et des collants conçus pour les femmes. Ils prennent en compte la morphologie féminine pour un plus grand confort pendant votre pratique.

Comment s’habiller pour une sortie en hiver ?

La Pluie

Quand il pleut, enfilez un coupe-vent qui protège le haut du corps de l’humidité. Le bas du corps finira, quoi que vous fassiez, par être mouillé pendant une sortie longue effectuée sous la pluie. Des garde-boues éviteront les remontées et vous maintiendront au sec plus longtemps.

Le vent

Le vent est plus froid en hiver, il faut donc vous en protéger au maximum. Adoptez un coupe-vent et protégez vos genoux. Si les températures sont clémentes, un corsaire/trois quarts peut suffire, sinon le cuissard long sera requis.

Équipez-vous convenablement pour affronter les conditions climatiques de l’hiver… et plus d’excuse : vous n’aurez pas besoin de délaisser votre vélo faute de tenue adaptée !

Commentaires

  • Une tenue longue dès 20 degrés ça me paraît un peu extrême. Même sur route je ne mets les manches qu’en dessous de 15 degrés et en VTT on a moins froid que sur route.


  • Bonsoir Tom70S,

    ceci peut vous paraitre extrême, toutefois, ceci permet de garder muscles et articulations au chaud. En effet, ce n’est pas parce qu’il y a un rayon de soleil, qu’on doit rouler en cuissard court et en maillot à manches courtes.

    Pourtant, tous les hivers, je croise des cyclistes dans cette tenue alors que les températures dépassent à peine les quelques degrés.

    Bonne soirée,

    Christophe


  • Je ne contredis pas, mais si j’attends que le thermomètre dépasse 20°, je ne sort pas le cuissard et les manches courtes de l’année 😉


  • bonjour,je suis passé hier au mag de CHATEAUROUX.Car je desirais acheter un BLOUSON hivert,on m’a répondu que cela ne ce faisait plus?.A+.B.AUDAT.


  • Je confirme que les sous maillots AEROFIT sont d’une efficacité redoutable. Les meilleurs que j’ai testé (meilleurs que certains produits au dessus de 50€)
    Le partenariat avec FDJ change beaucoup de choses en bien sur la qualité des gammes course, c’est vraiment top depuis 2 ans


  • Excellent article ! Nous nous sommes permis de le reprendre dans un dossier consacré à la pratique du vélo en hiver ! Vous pourrez trouver de nombreux autres conseils en complément de cet article :) http://www.myurbanr.com/faire-du-velo-en-hiver/


Ces conseils peuvent
vous intéresser
16-05-2016
Conseil bien pratiquer
Route > Conseil bien pratiquer

Comment s’entraîner à vélo en altitude ? (2/2)

par Christophe
14-05-2016
Conseil bien pratiquer
Route > Conseil bien pratiquer

Comprendre l’entraînement en altitude : bienfaits et risques (1/2)

par Christophe
07-04-2016
Conseil bien pratiquer
VTT > Conseil bien pratiquer

Les crampes: causes/prévention. Comment y remédier ?

par Guillaume
3