(43 votes, moyenne: 3,9 sur 5)
46445
28

4 étapes pour apprendre à son enfant à faire du vélo… sans les petites roues ! (conseils pratiques inside)


Équilibre, pédalage, freinage, maîtrise de la trajectoire… Apprendre à faire du vélo, c’est apprendre à contrôler ses gestes tout en tenant compte des éléments extérieurs. Tout un programme pour des enfants pressés de partir s’amuser sur leur vélo !

apprendre à faire du vélo

Apprivoiser le vélo

Une fois le vélo (bien) choisi et bien réglé à la taille de l’enfant (l’enfant avoir le dos droit et les deux pieds à plat au sol), installez votre cycliste en herbe sur la selle. A l’arrêt, montrez lui où se situent les pédales, les freins… Laissez le apprivoiser la bête.

Vous pouvez poursuivre la phase d’observation en installant le vélo à l’envers : vous pourrez ainsi lui (dé)montrer l’intérêt du pédalage (c’est le pédalage qui fait tourner les roues) ou encore des freins (en pressant les poignées, les poignées, les roues se bloquent).

Trouver l’équilibre… et le garder

Si l’enfant a plus de 3/4 ans et qu’il n’a jamais utilisé de draisienne, vous pouvez retirer les pédales de son vélo, en mode “draisienne maison”. Un bon moyen pour lui apprendre à trouver son équilibre et à appréhender son vélo “de grand”.

LE conseil essentiel à cette étape : lui expliquer le vélo va là où il regarde. Il “suffit” donc de regarder là où il a envie d’aller pour ne pas tomber !

Une fois qu’il a compris le principe de l’équilibre, il faudra ajouter celui de la vitesse. Comprendre que c’est l’élan qui donne la vitesse n’est pas forcément évident à cet âge, n’hésitez pas à impliquer votre enfant en lui posant des questions : “est-ce que c’est plus facile de pédaler comme un escargot ou très vite ?”.

apprendre à faire du vélo

Apprendre à démarrer

Une étape cruciale !
Testez le jeu du “1 2 3 démarrage”, il est redoutable. Le but du jeu : démarrer tout seul. Il s’agit alors de procéder par étape :

  • pousser avec les pieds (comme sur une draisienne) pendant 3 secondes,
  • lever les pieds pour les poser sur les pédales,
  • pédaler !

Vous pouvez jouer en variant les secondes accordées avant de lever les pieds : ce sera parfois 4 secondes, parfois 6…

Vous pouvez aussi lui rappeler qu’il doit toujours pédaler et lui donner le rythme : “tu pédales, tu pédales…”.

Le casque vélo enfant obligatoire pour les moins de 12 ans

Suivre une trajectoire

Votre enfant sait démarrer, pédaler, freiner… et c’est déjà très bien. Cela dit, tôt ou tard, il aura bien à tourner ou contourner un obstacle. Vous pouvez commencer par lui donner des objectifs, toujours sous forme de jeu : aller jusqu’aux plots, l’arbre, la maison au bout de la rue… en ne démarrant qu’une seule fois.

Le jeu du “départ en vacances” peut aussi être un coup de pouce. L’idée : continuer à faire comprendre que, comme pour l’équilibre, il faut regarder où l’on va.

Poser 3 plots, chacun représentant 3 endroits pour partir en vacances. Le bleu, c’est la plage. Le jaune, la montagne. Le blanc, la piscine. Reste à lui demander où il veut partir en premier… et lui rappeler qu’il doit toujours regarder dans cette direction.

Prochaine étape : Comment circuler en ville avec mon enfant à vélo ?

Commentaires

  • J’ai un seul commentaire à faire:
    commencez avec un vélo sans pédales (p.ex.: KETTLER Draisienne). Très courant en Allemagne, l’enfant s’assoie sur la selle, pousse avec les pieds et prend le guidon comme un vélo … cela permet d’apprendre l’équilibre (à partir de 2 ans), lui apprend de garder la tête haute, tout en gardant le contrôle sur la vitesse et le freinage, qu’il maîtrise car il le connaît de la marche à pied. Ensuite le passage au vélo à pédales n’est plus rien du tout. Oubliez les barres d’apprentissage, oubliez les stabilisateurs, gardez quand même le casque, en cas ou … on a expérimenté maintes fois, rien à voir avec ceux qui apprennent avec les autres moyens.


  • En effet, le passage par la draisienne facilite beaucoup le passage à un « vrai » velo.
    Mais le problème c’est que ça reste encore dur de trouver, en France, des velos 14 ou 16 pouces vendus SANS stabilisateurs!


  • tres bien expliquer et tres utile rassurant ,plein d,astuces et moi celà m,arrange ,car j,ai 57 ans et j,ai une seule fille de 5 ans lola ,donc je ne suis pas un jeune papa ,je l,ai eu tard ,et je suis trop protecteur et vos conseils ,me sont très précieux.Fabuleux


  • Habitant à la frontière Suisse et Allemagne je roule dans ces pays et constate que les petits sont très à l’aise avec leurs draisienne; Nous en avons acheté une à notre petit fils qui a très vite acquis l’équilibre. Le seul défaut et l’usure des chaussures mais comme il grandit vite elle sont au mons usées quand elles sont petites.
    Comme les autres commentaire, je dis que c’est une très bonne méthode


  • La draisienne…vaste sujet. C’est sûr mon fils a l’équilibre, je le sens quand je le mets sur un « vrai » vélo. Par contre, question pédalage, c’est la galère…Il refuse de pédaler.


  • Notre petite (3 ans et demi) a eut une draisienne et un petit vélo 10 pouces, l’alternance des 2 lui a appris l’équilibre et comment pédaler. et depuis samedi, c’est parti sans roulettes, à sa demande!!!


  • Merci beaucoup sa ma bien aider


  • A 18 mois, avec la draisienne, mon petit fils a appris un équilibre étonnant et la fait fonctionner comme s’il était sur un vélo
    E.Z.


  • Bonne idée que cet article, auquel il manque une info importante.
    De nombreux adultes ne sont pas à l’aise sur un vélo, ont perdu l’habitude d’en faire, voire n’ont jamais appris et voudraient bien suivre leurs enfants ou pédaler pour eux-mêmes car le vélo est un formidable moyen de déplacement individuel pour tous les trajets de proximité (je dirais jusqu’à 5km pour la moyenne des cyclistes)
    Pour ces personnes, et pour leurs enfants, il existe les vélo-écoles. Lors de la prochaine édition de ce genre d’article, pensez donc à en parler : enfants comme adultes (qui ne sont pas tous des pédagogues nés) pourraient être intéressés.


  • Bonjour,
    Tout à fait d’accord avec vos conseils. De mon côté, j’ai trouvé une solution pour me passer de la barre d’apprentissage : mon petit-fils a un sac à dos avec une poignée dans la partie supérieure du sac. Je m’en suis servi pour le retenir en courant à côté de lui, sans avoir à courir en étant plié en deux.
    Simple, économique et efficace d’autant que la barre d’apprentissage ne finira pas sa carrière dans un coin de mon atelier …


  • Bravo pour ces conseils de pro et d’adulte très habitué aux jeunes apprenants.Mais, personnellement, je m’étonne que vous n’ayez pas mentionné un écueil pourtant présent dans 100% des cas puisque la loi rend obligatoire pour le fabricant ( pas pour l’usager !) les roues stabilisatrices : Celles-ci sont à mon avis à proscrire car elles stérilisent et retardent gravement l’apprentissage de l’ équilibre chez le jeune débutant.Sans elles , une ou deux séances suffisent bien souvent si l’enfant est pris au bon moment.


  • Bonjour,
    Merci pour vos commentaires.

    @Jean-Jacques: vous avez tout à fait raison, nous avons présenté lors d’un article la MCF qui illustre je pense vos propos: http://btwin-refonte.prod.insitaction.org/blog/fr/blog-et-actualite/le-blog/velo-ville/presentation-des-moniteurs-cyclistes-francais/

    @Mr Giraud: Le fait de se passer des petites roues (via une draisienne) favorise effectivement l’apprentissage de l’équilibre. Ceci dit, il existe d’autres phases comme le pédalage et le freinage qui peuvent être plus difficiles. Je connais des cas où l’équilibre était appris via une draisienne mais l’enfant, une fois sur un vélo à pédales, ne savait pas se servir des pédales…Il a donc fallu remettre les petites roues juste pour que l’enfant apprenne à pédaler.


  • ma fille de 8 ans a tres peur de faire du velo alors quelle sait faire du skie j n arrive pas a lui faire passer sa peur que faire


    • Bonjour @leina,

      De quelle façon vous y prenez-vous pour apprendre à votre enfant la pratique du vélo ? Il est important qu’il se sente en sécurité, de le rassurer et d’être à son écoute pendant la phase d’apprentissage. Quelles sont ses craintes ?
      Bonne journée.


  • Bonjour mon fils de 8 a voulu un velo mais il en a jamais fait car avais peur du vide. Qu elle conseil pourriez vous me donner pour l aider a apprendre. Merci d avence


  • Je cherche un stage pour apprendre à un enfant de cinq ans à monter en vélo merci


  • Merci pour vos conseils : pour ma part, je n’ai pas réussi à ce que ma fille de 6 ans se sente suffisamment en confiance : nous avons eu un vélo avec petites roues, qu’on a enlevées depuis 2 ans et depuis on attend le déclic, en essayant par petites touches à chaque petites vacances .. hier la ballade en famille a été encore avortée et j’ai passé encore un peu de temps à essayer de lui redonner confiance …. je ne pense encore pas y être arrivée, on a marché avec le vélo, on a tourné avec le vélo d’un côté de l’autre, on a levé un pied sur la pédale, laissant l’autre à terre … mais elle voulait que je courre à côté en la tenant comme on fait toujours … elle y arrive en faisant ainsi mais ne se fait pas confiance quand on est à coté en vélo et refuse de partir …e st ce qu’il faut attendre ? Un stage avec d’autres enfants ayant le même appréhension avec des adultes plus spécialisés et moins dans l’affect, ce ne serait il pas conseillé ? Si oui connaissez vous une école dans le 64 (près de pau ?) susceptible de dispenser des stages pour enfant ? Merci


  • bonjour
    ma fille a eu une draisienne a 1an 1/2 il lui a fallu qq jours pour comprendre le principe mais elle a un equilibre assez bon, ça a été très facile et depuis une semaine (donc maintenant elle a 2ans 1/2) elle s’est mise au vélo (le plus petit qui puisse exister!!!!) et sans problème de pedalage et d’equilibre : merci la draisienne elle ne quitte plus son vélo et a abandonné sa jolie draisienne .


  • Bonjour
    Mon fils adore faire du vélo et aimerait trouver un club
    Comment puis-je faire svp


  • Vos conseils sont très judicieux, et pour mon cas, j’ai déjà appris le vélo à mes trois enfants et un neveux en appliquant ces consignes, sommes toutes très logique, en plus je dirais que suivre l’enfant avec une main à portée de la selle, en cas de perte d’équilibre lors des premiers tours de pédales, pour éviter la chute rédhibitoire à la conquête de son vélo


  • Ma grande a appris avec la barre d’apprentissage. Bonne pour l’équilibre et la confiance.
    Mon beau-père assure que ça crée un ballant et qu’il vaut mieux utiliser un pied de parasol…. Mon dieu, au secours…


  • Bonjour ,
    Nous venons d’acheter la petite draisiène bleue pour notre petite fille de 3 ans et demi .
    Elle la déjà bien adopter et depuis à pris énormément confiance en elle .
    Saurez vous me dire vers quel âge nous devrons lui mettre le pédalier ?

    En vous remerciant

    Mme D’Hossche


  • Merci pour l’article j’arrive pour acheter un vélo a mon fils


  • j aurais aimé commencer par une draisienne mais mon fils est grand pour son âge et à 3 ans aucune draisienne ne lui convient il a fallu que je prenne un vélo mais comment lui apprendre a pédaler ?


  • Bonjours je suis actuellement en charge de mettre un projet de  » remise en selle  » et d’apprentissage du vélo pour un public qui soit n’a jamais fais de vélo, soit qui a peur d’en faire, car ils n’ont pas pratiqué le vélo depuis des années. Ici les explications vont uniquement pour les enfants. Et comme je suis jeune (22 ans) je peux vous donner des conseils sur comment apprendre à votre enfant à faire du vélo, et quasiment en autonomie. Déjà, comme il est dit dans les commentaires, la draisienne est un très bon moyen d’apprentissage, mais l’objet en question est rare en France ou alors pas adapté à des enfants de plus de 3ans, et personnellement, je n’ai jamais appris avec cette technique. Quand j’étais petit j’ai appris à faire du vélo en suivant 3 étapes : tout d’abord, j’avais un tracteur à pédale ( stable, et vraiment ludique pour les enfants, il permet d’apprendre à pédaler et je jouer dans l’herbe en toute sécurité et sa jusqu’à l’âge de 2 ans environs). Ensuit, je voulais suivre mes cousins plus vieux, donc il me fallait un vrai vélo. Mon père m’avait donc acheté un vélo enfant, et avait installé des petites roues, et en l’espace de 3-4 mois en faisant du vélo que les week-ends j’ai pu retiré les petites roues et donc faire du vélo comme un grand. Bien-sûr il faut un trouver un lieux assez grand et sécurisé, porter un casque et des gants, car c’est les premières chutes qui fond parfois mal, qui vont décourager l’enfant. Sur ceux, bonne route !


Ces conseils peuvent
vous intéresser
22-06-2017
Enfant
Blog et Actualités > Enfant

3 astuces pour donner confiance à son enfant à vélo

par Bérangère B'TWIN
05-04-2016
Conseil bien pratiquer
Enfant > Conseil bien pratiquer

Quels éléments de sécurité pour mon enfant à vélo ?

par Sébastien
3
02-11-2015
Conseil bien pratiquer
Enfant > Conseil bien pratiquer

Apprendre à faire du vélo : pourquoi choisir une draisienne ?

par Bérangère B'TWIN
10